mercredi 5 septembre 2012

( 42 )

7 juin


     Il se sent étrangement libre depuis la rencontre de la veille, soulagé d'un énorme poids. Lui aurait-elle rendue sa légèreté par sa présence inespérée ? Curieusement, il n'attend désormais  plus rien.

3 commentaires:

  1. plénitude de l'esprit qui sait...lire l'invisible au-delà du possible

    RépondreSupprimer
  2. Enfin !
    Une respiration
    Un bonheur inavoué


    amitié

    RépondreSupprimer
  3. La présence inespérée comble par surprise.

    RépondreSupprimer